BPI. Débats en ligne : Géographie https://webtv.bpi.fr FR Wed, 15 Jul 2020 10:53:00 +0100 Wed, 15 Jul 2020 10:53:00 +0100 https://webtv.bpi.fr/design/images/logo_bpi.jpg Bibliothèque publique d'information. Débats en ligne https://webtv.bpi.fr Bibliothèque publique d'information Bibliothèque publique d'information Géographie Géographie Présentation du tribunal pour les générations futures par le président https://webtv.bpi.fr/doc=15105 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15105/20191116-FesIdeAR-AV02_09Bpi_vis.mp4 00:07:43 Le président François Gemenne ouvre la session du tribunal pour les générations futures et rappelle les faits. Avec : François Gemenne Le président François Gemenne ouvre la session du tribunal pour les générations futures et rappelle les faits. Avec : François Gemenne Le président François Gemenne ouvre la session du tribunal pour les générations futures et rappelle les faits. Avec : François Gemenne   Plaidoirie de la procureure Birgit Holzer https://webtv.bpi.fr/doc=15110 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15110/20191116-FesIdeAR-AV07_09Bpi_vis.mp4 00:08:30 Birgit Holzer commence sa plaidoirie sur l'idée d'un monde utopique sans frontières qui sépare les hommes de manière artificielle et arbitraire et dans lequel les mêmes droits sont accordés à tous les individus quels que soient leur nationalité, leur religion, leur sexe et leur pays ou région d'origine. Elle rappelle que les frontières sont toujours source de conflits et de guerres. Un grand nombre de problèmes politiques transcendent les frontières nationales en matière d'environnement, de santé, de régulation économique ou de droits humains. Quel pays n'a pas connu de bénéfices économiques, culturels et sociétaux suite à des vagues de migration ? Avec : Birgit Holzer Birgit Holzer commence sa plaidoirie sur l'idée d'un monde utopique sans frontières qui sépare les hommes de manière artificielle et arbitraire et dans lequel les mêmes droits sont accordés à tous les individus quels que soient leur nationalité, leur religion, leur sexe et leur pays ou région d'origine. Elle rappelle que les frontières sont toujours source de conflits et de guerres. Un grand nombre de problèmes politiques transcendent les frontières nationales en matière d'environnement, de santé, de régulation économique ou de droits humains. Quel pays n'a pas connu de bénéfices économiques, culturels et sociétaux suite à des vagues de migration ? Avec : Birgit Holzer Birgit Holzer commence sa plaidoirie sur l'idée d'un monde utopique sans frontières qui sépare les hommes de manière artificielle et arbitraire et dans lequel les mêmes droits sont accordés à tous les individus quels que soient leur nationalité, leur religion, leur sexe et leur pays ou région d'origine. Elle rappelle que les frontières sont toujours source de conflits et de guerres. Un grand nombre de problèmes politiques transcendent les frontières nationales en matière d'environnement, de santé, de régulation économique ou de droits humains. Quel pays n'a pas connu de bénéfices économiques, culturels et sociétaux suite à des vagues de migration ? Avec : Birgit Holzer   Témoignage de Catherine Wihtol de Wenden https://webtv.bpi.fr/doc=15107 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15107/20191116-FesIdeAR-AV04_09Bpi_vis.mp4 00:13:19 Catherine Wihtol de Wenden témoigne sur le droit à la libre circulation des hommes. Elle précise que la logique migratoire s'est inversée en un siècle. "Il y a une sorte de fiction que l'on va maîtriser les frontières par les Etats alors que le phénomène migratoire est une tendance structurelle du monde d'aujourd'hui" Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Birgit Holzer, Xavier de La Porte Catherine Wihtol de Wenden témoigne sur le droit à la libre circulation des hommes. Elle précise que la logique migratoire s'est inversée en un siècle. "Il y a une sorte de fiction que l'on va maîtriser les frontières par les Etats alors que le phénomène migratoire est une tendance structurelle du monde d'aujourd'hui" Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Birgit Holzer, Xavier de La Porte Catherine Wihtol de Wenden témoigne sur le droit à la libre circulation des hommes. Elle précise que la logique migratoire s'est inversée en un siècle. "Il y a une sorte de fiction que l'on va maîtriser les frontières par les Etats alors que le phénomène migratoire est une tendance structurelle du monde d'aujourd'hui" Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Birgit Holzer, Xavier de La Porte   Tribunal pour les générations futures : faut-il supprimer les frontières ? https://webtv.bpi.fr/doc=15099 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15099/20191116-FesIdeAR-AV01_09Bpi_vis.mp4 01:18:46 Pour la 4e année, la Bpi s’associe au Festival des idées Paris pour vous proposer une conférence-spectacle sous forme de procès pour tenter de comprendre les révolutions en cours et le monde qu'elles préparent aux générations futures. Supprimer les frontières : l'idée peut sembler séduisante, mais est-elle réaliste ? Autour des frontières, deux conceptions du monde s’affrontent. La première prône la libre circulation, la fraternité, la réduction des inégalités. La seconde s'inquiète de la dilution des identités, d'un libéralisme débridé ou encore de la sécurité des citoyens. Pour équilibrer le débat, il fallait bien un tribunal. Juge, procureur, avocat et témoins se succéderont à la barre pour bousculer certaines idées reçues et esquisser le monde à léguer aux générations futures. Lors de ce tribunal, François Gemenne sera le président de la cour, Birgit Holzer, la procureure et Xavier de La Porte, l'avocat de la défense. Les témoins seront Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist et Catherine Wihtol de Wenden. Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist Pour la 4e année, la Bpi s’associe au Festival des idées Paris pour vous proposer une conférence-spectacle sous forme de procès pour tenter de comprendre les révolutions en cours et le monde qu'elles préparent aux générations futures. Supprimer les frontières : l'idée peut sembler séduisante, mais est-elle réaliste ? Autour des frontières, deux conceptions du monde s’affrontent. La première prône la libre circulation, la fraternité, la réduction des inégalités. La seconde s'inquiète de la dilution des identités, d'un libéralisme débridé ou encore de la sécurité des citoyens. Pour équilibrer le débat, il fallait bien un tribunal. Juge, procureur, avocat et témoins se succéderont à la barre pour bousculer certaines idées reçues et esquisser le monde à léguer aux générations futures. Lors de ce tribunal, François Gemenne sera le président de la cour, Birgit Holzer, la procureure et Xavier de La Porte, l'avocat de la défense. Les témoins seront Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist et Catherine Wihtol de Wenden. Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist Pour la 4e année, la Bpi s’associe au Festival des idées Paris pour vous proposer une conférence-spectacle sous forme de procès pour tenter de comprendre les révolutions en cours et le monde qu'elles préparent aux générations futures. Supprimer les frontières : l'idée peut sembler séduisante, mais est-elle réaliste ? Autour des frontières, deux conceptions du monde s’affrontent. La première prône la libre circulation, la fraternité, la réduction des inégalités. La seconde s'inquiète de la dilution des identités, d'un libéralisme débridé ou encore de la sécurité des citoyens. Pour équilibrer le débat, il fallait bien un tribunal. Juge, procureur, avocat et témoins se succéderont à la barre pour bousculer certaines idées reçues et esquisser le monde à léguer aux générations futures. Lors de ce tribunal, François Gemenne sera le président de la cour, Birgit Holzer, la procureure et Xavier de La Porte, l'avocat de la défense. Les témoins seront Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist et Catherine Wihtol de Wenden. Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist   Tribunal pour les générations futures : faut-il supprimer les frontières ? https://webtv.bpi.fr/doc=15099 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15099/20191116-FesIdeAR-AV01_09Bpi_vis.mp4 01:18:46 Pour la 4e année, la Bpi s’associe au Festival des idées Paris pour vous proposer une conférence-spectacle sous forme de procès pour tenter de comprendre les révolutions en cours et le monde qu'elles préparent aux générations futures. Supprimer les frontières : l'idée peut sembler séduisante, mais est-elle réaliste ? Autour des frontières, deux conceptions du monde s’affrontent. La première prône la libre circulation, la fraternité, la réduction des inégalités. La seconde s'inquiète de la dilution des identités, d'un libéralisme débridé ou encore de la sécurité des citoyens. Pour équilibrer le débat, il fallait bien un tribunal. Juge, procureur, avocat et témoins se succéderont à la barre pour bousculer certaines idées reçues et esquisser le monde à léguer aux générations futures. Lors de ce tribunal, François Gemenne sera le président de la cour, Birgit Holzer, la procureure et Xavier de La Porte, l'avocat de la défense. Les témoins seront Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist et Catherine Wihtol de Wenden. Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist Pour la 4e année, la Bpi s’associe au Festival des idées Paris pour vous proposer une conférence-spectacle sous forme de procès pour tenter de comprendre les révolutions en cours et le monde qu'elles préparent aux générations futures. Supprimer les frontières : l'idée peut sembler séduisante, mais est-elle réaliste ? Autour des frontières, deux conceptions du monde s’affrontent. La première prône la libre circulation, la fraternité, la réduction des inégalités. La seconde s'inquiète de la dilution des identités, d'un libéralisme débridé ou encore de la sécurité des citoyens. Pour équilibrer le débat, il fallait bien un tribunal. Juge, procureur, avocat et témoins se succéderont à la barre pour bousculer certaines idées reçues et esquisser le monde à léguer aux générations futures. Lors de ce tribunal, François Gemenne sera le président de la cour, Birgit Holzer, la procureure et Xavier de La Porte, l'avocat de la défense. Les témoins seront Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist et Catherine Wihtol de Wenden. Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist Pour la 4e année, la Bpi s’associe au Festival des idées Paris pour vous proposer une conférence-spectacle sous forme de procès pour tenter de comprendre les révolutions en cours et le monde qu'elles préparent aux générations futures. Supprimer les frontières : l'idée peut sembler séduisante, mais est-elle réaliste ? Autour des frontières, deux conceptions du monde s’affrontent. La première prône la libre circulation, la fraternité, la réduction des inégalités. La seconde s'inquiète de la dilution des identités, d'un libéralisme débridé ou encore de la sécurité des citoyens. Pour équilibrer le débat, il fallait bien un tribunal. Juge, procureur, avocat et témoins se succéderont à la barre pour bousculer certaines idées reçues et esquisser le monde à léguer aux générations futures. Lors de ce tribunal, François Gemenne sera le président de la cour, Birgit Holzer, la procureure et Xavier de La Porte, l'avocat de la défense. Les témoins seront Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist et Catherine Wihtol de Wenden. Avec : Catherine Wihtol de Wenden, Mathilde Dupré, Mathilde Unger, Astrid von Busekist   Conclusion du président François Gemenne https://webtv.bpi.fr/doc=15112 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15112/20191116-FesIdeAR-AV09_09Bpi_vis.mp4 00:03:19 Conclusion du tribunal pour les générations futures par le président François Gemenne. Le jury a rendu son verdict : les frontières seront maintenues. Mais ces frontières devront être davantage un élément de rencontres, d’égalité, plutôt qu’un facteur d'exclusion et de rejet. Avec : François Gemenne Conclusion du tribunal pour les générations futures par le président François Gemenne. Le jury a rendu son verdict : les frontières seront maintenues. Mais ces frontières devront être davantage un élément de rencontres, d’égalité, plutôt qu’un facteur d'exclusion et de rejet. Avec : François Gemenne Conclusion du tribunal pour les générations futures par le président François Gemenne. Le jury a rendu son verdict : les frontières seront maintenues. Mais ces frontières devront être davantage un élément de rencontres, d’égalité, plutôt qu’un facteur d'exclusion et de rejet. Avec : François Gemenne   Plaidoirie de l'avocat à la défense Xavier de la Porte https://webtv.bpi.fr/doc=15111 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15111/20191116-FesIdeAR-AV08_09Bpi_vis.mp4 00:07:54 Dans sa plaidoirie, Xavier de la Porte rappelle que les frontières légitiment les plus faibles à se protéger des puissants. Il précise que la frontière n'est pas un obstacle à la liberté, elle est là où commence la liberté, elle limite l'extension de la barbarie. La frontière n'est pas seulement ce qui enferme, elle est aussi ce qui préserve. La nature a besoin de frontières pour maintenir un écosystème stable et une diversité d'espèces animales et végétales. Avec : Xavier de La Porte Dans sa plaidoirie, Xavier de la Porte rappelle que les frontières légitiment les plus faibles à se protéger des puissants. Il précise que la frontière n'est pas un obstacle à la liberté, elle est là où commence la liberté, elle limite l'extension de la barbarie. La frontière n'est pas seulement ce qui enferme, elle est aussi ce qui préserve. La nature a besoin de frontières pour maintenir un écosystème stable et une diversité d'espèces animales et végétales. Avec : Xavier de La Porte Dans sa plaidoirie, Xavier de la Porte rappelle que les frontières légitiment les plus faibles à se protéger des puissants. Il précise que la frontière n'est pas un obstacle à la liberté, elle est là où commence la liberté, elle limite l'extension de la barbarie. La frontière n'est pas seulement ce qui enferme, elle est aussi ce qui préserve. La nature a besoin de frontières pour maintenir un écosystème stable et une diversité d'espèces animales et végétales. Avec : Xavier de La Porte   Témoignage de Mathilde Dupré https://webtv.bpi.fr/doc=15108 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15108/20191116-FesIdeAR-AV05_09Bpi_vis.mp4 00:13:45 Mathilde Dupré rappelle que la libre circulation des biens peut amener à nier les préférences collectives élaborées de manière démocratique. Elle cite le "Paradoxe de la mondialisation" sur la complexité de combiner un modèle économique hyper-mondialisé et une intégration économique profonde. Avec : Mathilde Dupré, Birgit Holzer, Xavier de La Porte Mathilde Dupré rappelle que la libre circulation des biens peut amener à nier les préférences collectives élaborées de manière démocratique. Elle cite le "Paradoxe de la mondialisation" sur la complexité de combiner un modèle économique hyper-mondialisé et une intégration économique profonde. Avec : Mathilde Dupré, Birgit Holzer, Xavier de La Porte Mathilde Dupré rappelle que la libre circulation des biens peut amener à nier les préférences collectives élaborées de manière démocratique. Elle cite le "Paradoxe de la mondialisation" sur la complexité de combiner un modèle économique hyper-mondialisé et une intégration économique profonde. Avec : Mathilde Dupré, Birgit Holzer, Xavier de La Porte   Témoignage d'Astrid von Busekist https://webtv.bpi.fr/doc=15106 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15106/20191116-FesIdeAR-AV03_09Bpi_vis.mp4 00:13:10 Astrid von Busekist répond au questions de la procureure Birgit Holzer sur la légitimité des frontières délimitées arbitrairement par des guerres et sur le sens des frontières nationales. Elle est questionnée par l'avocat de la défense Xavier de la Porte sur l'abolition des frontières et la fin des questions migratoires. Avec : Astrid von Busekist, Xavier de La Porte, Birgit Holzer Astrid von Busekist répond au questions de la procureure Birgit Holzer sur la légitimité des frontières délimitées arbitrairement par des guerres et sur le sens des frontières nationales. Elle est questionnée par l'avocat de la défense Xavier de la Porte sur l'abolition des frontières et la fin des questions migratoires. Avec : Astrid von Busekist, Xavier de La Porte, Birgit Holzer Astrid von Busekist répond au questions de la procureure Birgit Holzer sur la légitimité des frontières délimitées arbitrairement par des guerres et sur le sens des frontières nationales. Elle est questionnée par l'avocat de la défense Xavier de la Porte sur l'abolition des frontières et la fin des questions migratoires. Avec : Astrid von Busekist, Xavier de La Porte, Birgit Holzer   Témoignage d'Astrid von Busekist https://webtv.bpi.fr/doc=15106 2020-01-09 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15106/20191116-FesIdeAR-AV03_09Bpi_vis.mp4 00:13:10 Astrid von Busekist répond au questions de la procureure Birgit Holzer sur la légitimité des frontières délimitées arbitrairement par des guerres et sur le sens des frontières nationales. Elle est questionnée par l'avocat de la défense Xavier de la Porte sur l'abolition des frontières et la fin des questions migratoires. Avec : Astrid von Busekist, Xavier de La Porte, Birgit Holzer Astrid von Busekist répond au questions de la procureure Birgit Holzer sur la légitimité des frontières délimitées arbitrairement par des guerres et sur le sens des frontières nationales. Elle est questionnée par l'avocat de la défense Xavier de la Porte sur l'abolition des frontières et la fin des questions migratoires. Avec : Astrid von Busekist, Xavier de La Porte, Birgit Holzer Astrid von Busekist répond au questions de la procureure Birgit Holzer sur la légitimité des frontières délimitées arbitrairement par des guerres et sur le sens des frontières nationales. Elle est questionnée par l'avocat de la défense Xavier de la Porte sur l'abolition des frontières et la fin des questions migratoires. Avec : Astrid von Busekist, Xavier de La Porte, Birgit Holzer