BPI. Débats en ligne : Sciences et techniques https://webtv.bpi.fr FR Thu, 01 Oct 2020 14:26:00 +0100 Thu, 01 Oct 2020 14:26:00 +0100 https://webtv.bpi.fr/design/images/logo_bpi.jpg Bibliothèque publique d'information. Débats en ligne https://webtv.bpi.fr Bibliothèque publique d'information Bibliothèque publique d'information Sciences et techniques Sciences et techniques Les plantes ont-elles une mémoire ? https://webtv.bpi.fr/doc=15263 2020-06-29 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15263/20200309-IntPlaAR-AV01_01Bpi_vis.mp4   La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin   Les plantes ont-elles une mémoire ? https://webtv.bpi.fr/doc=15263 2020-06-29 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15263/20200309-IntPlaAR-AV01_01Bpi_vis.mp4   La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin   Les plantes ont-elles une mémoire ? https://webtv.bpi.fr/doc=15263 2020-06-29 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15263/20200309-IntPlarAR-AU01_01Bpi.mp3   La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin La mémoire est l’une des conditions de l’intelligence humaine. En est-il de même pour les plantes ? Que sait-on de la mémoire végétale, et s’agit-il bien de mémoire ? À moins qu’il ne s’agisse des traces physiologiques d’événements passés et des réponses qui leur ont été données ? Dans quelle mesure les plantes mémorisent-elles et disposent-elles d’un passé incarné ? Tel est l’un des domaines les plus subtils et les plus controversés relatifs à l’intelligence végétale. Avec : Iglika Christova, Claire Damesin, Ludovic Martin   Entretien avec Jacques Tassin https://webtv.bpi.fr/doc=15233 2020-06-02 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15233/20200528-IntPlanAR-AV01_01Bpi_vis.mp4   Entretien avec Jacques Tassin, écrivain et chercheur en écologie au Cirad à Montpellier. Avec : Jacques Tassin Entretien avec Jacques Tassin, écrivain et chercheur en écologie au Cirad à Montpellier. Avec : Jacques Tassin Entretien avec Jacques Tassin, écrivain et chercheur en écologie au Cirad à Montpellier. Avec : Jacques Tassin   Comment les plantes collaborent ? https://webtv.bpi.fr/doc=15219 2020-05-20 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15219/20200217-IntPlaAR-AU01_01Bpi.mp3 01:47:56 Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin   Comment les plantes collaborent ? https://webtv.bpi.fr/doc=15219 2020-05-20 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15219/20200217-IntPlaAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 01:47:56 Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin   Comment les plantes collaborent ? https://webtv.bpi.fr/doc=15219 2020-05-20 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15219/20200217-IntPlaAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 01:47:56 Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin Le propre du végétal est de s’allier avec les autres formes de vie, selon un foisonnement collaboratif. Longuement ancrées au sol, les plantes sont vouées à se fondre dans leur environnement vivant afin de tirer parti durablement de leurs partenaires. Elles y parviennent avec une réussite confondante. S’agirait-il d’une forme d’intelligence ? Avec : Bertrand Schatz, Francis Martin   Sobriété énergétique, le scénario négaWatt https://webtv.bpi.fr/doc=15222 2020-04-17 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15222/20200131-VivDurAR-AU01_01Bpi.mp3 01:40:27 Les enjeux climatiques, énergétiques et environnementaux poussent à redéfinir les modèles de consommation et de production d'énergie, afin de s'inscrire dans un développement plus soutenable. Est-il possible de diviser par deux la consommation énergétique et de passer à 100% d'énergies renouvelables pour atteindre une économie quasi neutre en carbone à l'horizon 2050 ? En appliquant la démarche négaWatt basée sur la sobriété, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables à l'ensemble de nos besoins, l'Association négaWatt a élaboré un scénario de transition énergétique pour la France. Ce scénario négaWatt 2017-2050 montre comment nous pourrions nous passer progressivement d’énergies fossiles et nucléaire à l’horizon 2050. Il englobe l'ensemble des consommations d'énergie (électricité, carburants, ...) et couvre les différents secteurs de consommateurs d'énergie (bâtiment, transports, industrie). De façon complémentaire, l’Agence Parisienne du Climat ajoutera une dimension plus locale à cette rencontre en faisant le point sur les mesures mises en place pour concrétiser la transition énergétique et rénover les immeubles à Paris. Avec : Stéphane Signoret, Frédéric Delhommeau Les enjeux climatiques, énergétiques et environnementaux poussent à redéfinir les modèles de consommation et de production d'énergie, afin de s'inscrire dans un développement plus soutenable. Est-il possible de diviser par deux la consommation énergétique et de passer à 100% d'énergies renouvelables pour atteindre une économie quasi neutre en carbone à l'horizon 2050 ? En appliquant la démarche négaWatt basée sur la sobriété, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables à l'ensemble de nos besoins, l'Association négaWatt a élaboré un scénario de transition énergétique pour la France. Ce scénario négaWatt 2017-2050 montre comment nous pourrions nous passer progressivement d’énergies fossiles et nucléaire à l’horizon 2050. Il englobe l'ensemble des consommations d'énergie (électricité, carburants, ...) et couvre les différents secteurs de consommateurs d'énergie (bâtiment, transports, industrie). De façon complémentaire, l’Agence Parisienne du Climat ajoutera une dimension plus locale à cette rencontre en faisant le point sur les mesures mises en place pour concrétiser la transition énergétique et rénover les immeubles à Paris. Avec : Stéphane Signoret, Frédéric Delhommeau Les enjeux climatiques, énergétiques et environnementaux poussent à redéfinir les modèles de consommation et de production d'énergie, afin de s'inscrire dans un développement plus soutenable. Est-il possible de diviser par deux la consommation énergétique et de passer à 100% d'énergies renouvelables pour atteindre une économie quasi neutre en carbone à l'horizon 2050 ? En appliquant la démarche négaWatt basée sur la sobriété, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables à l'ensemble de nos besoins, l'Association négaWatt a élaboré un scénario de transition énergétique pour la France. Ce scénario négaWatt 2017-2050 montre comment nous pourrions nous passer progressivement d’énergies fossiles et nucléaire à l’horizon 2050. Il englobe l'ensemble des consommations d'énergie (électricité, carburants, ...) et couvre les différents secteurs de consommateurs d'énergie (bâtiment, transports, industrie). De façon complémentaire, l’Agence Parisienne du Climat ajoutera une dimension plus locale à cette rencontre en faisant le point sur les mesures mises en place pour concrétiser la transition énergétique et rénover les immeubles à Paris. Avec : Stéphane Signoret, Frédéric Delhommeau   La décroissance : scénario pour une transition écologique réussie ? https://webtv.bpi.fr/doc=15188 2020-04-10 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15188/20200207-VivDurAR-AU01_01Bpi_01.mp3 01:31:31 Face au risque d’effondrement des sociétés thermo-industrielles (collapsologie), des citoyens et chercheurs proposent des modes d’existence axés sur l’autonomie alimentaire, la sobriété et la descente énergétique. Les vertus de ces initiatives sont multiples : elles donnent aux habitants les moyens de reprendre leur avenir en main, elles organisent des collectivités moins dépendantes des flux mondialisés, elles concourent à réduire la consommation de ressources énergétiques et proposent une économie éthique redéployée vers le soin de la Terre. Entre territoires en transition et récit biorégional c’est un contre-modèle qui s’invente à rebours du gigantisme des métropoles. Avec : Agnès Sinaï, Benoît Thévard Face au risque d’effondrement des sociétés thermo-industrielles (collapsologie), des citoyens et chercheurs proposent des modes d’existence axés sur l’autonomie alimentaire, la sobriété et la descente énergétique. Les vertus de ces initiatives sont multiples : elles donnent aux habitants les moyens de reprendre leur avenir en main, elles organisent des collectivités moins dépendantes des flux mondialisés, elles concourent à réduire la consommation de ressources énergétiques et proposent une économie éthique redéployée vers le soin de la Terre. Entre territoires en transition et récit biorégional c’est un contre-modèle qui s’invente à rebours du gigantisme des métropoles. Avec : Agnès Sinaï, Benoît Thévard Face au risque d’effondrement des sociétés thermo-industrielles (collapsologie), des citoyens et chercheurs proposent des modes d’existence axés sur l’autonomie alimentaire, la sobriété et la descente énergétique. Les vertus de ces initiatives sont multiples : elles donnent aux habitants les moyens de reprendre leur avenir en main, elles organisent des collectivités moins dépendantes des flux mondialisés, elles concourent à réduire la consommation de ressources énergétiques et proposent une économie éthique redéployée vers le soin de la Terre. Entre territoires en transition et récit biorégional c’est un contre-modèle qui s’invente à rebours du gigantisme des métropoles. Avec : Agnès Sinaï, Benoît Thévard   Ma thèse en 5 minutes https://webtv.bpi.fr/doc=15058 2019-11-15 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15058/20191021-PouMotAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 01:26:46 Sur le modèle de "Ma thèse en 180 secondes", déjà en cours dans les universités, nous invitons des doctorants de divers champs disciplinaires qui viennent de soutenir leur thèse ou sont sur le point de le faire. L’objectif de cette soirée est donner l’occasion à ces apprentis chercheurs de performer leurs savoirs et partager un contenu très spécialisé, fruit de longues années d’un travail acharné et néanmoins passionné, exprimé en une formulation accessible à un large public. C’est aussi l’occasion de faire découvrir l’extrême richesse de la recherche en France. Avec : Noa Berger, Fanny Roth, Nicolas Sarzeaud, Constance Rimlinger, Bastien Masse, Eslem Ben Arous, Camille Riverti, Quentin Berrahal, Vincent Berthelier Sur le modèle de "Ma thèse en 180 secondes", déjà en cours dans les universités, nous invitons des doctorants de divers champs disciplinaires qui viennent de soutenir leur thèse ou sont sur le point de le faire. L’objectif de cette soirée est donner l’occasion à ces apprentis chercheurs de performer leurs savoirs et partager un contenu très spécialisé, fruit de longues années d’un travail acharné et néanmoins passionné, exprimé en une formulation accessible à un large public. C’est aussi l’occasion de faire découvrir l’extrême richesse de la recherche en France. Avec : Noa Berger, Fanny Roth, Nicolas Sarzeaud, Constance Rimlinger, Bastien Masse, Eslem Ben Arous, Camille Riverti, Quentin Berrahal, Vincent Berthelier Sur le modèle de "Ma thèse en 180 secondes", déjà en cours dans les universités, nous invitons des doctorants de divers champs disciplinaires qui viennent de soutenir leur thèse ou sont sur le point de le faire. L’objectif de cette soirée est donner l’occasion à ces apprentis chercheurs de performer leurs savoirs et partager un contenu très spécialisé, fruit de longues années d’un travail acharné et néanmoins passionné, exprimé en une formulation accessible à un large public. C’est aussi l’occasion de faire découvrir l’extrême richesse de la recherche en France. Avec : Noa Berger, Fanny Roth, Nicolas Sarzeaud, Constance Rimlinger, Bastien Masse, Eslem Ben Arous, Camille Riverti, Quentin Berrahal, Vincent Berthelier