BPI. Débats en ligne : Economie et Droit https://webtv.bpi.fr FR Mon, 24 Jan 2022 20:01:57 +0100 Mon, 24 Jan 2022 20:01:57 +0100 https://webtv.bpi.fr/design/images/logo_bpi.jpg Bibliothèque publique d'information. Débats en ligne https://webtv.bpi.fr Bibliothèque publique d'information Bibliothèque publique d'information Economie et Droit Economie et Droit Croissance et climat : un couple infernal ? https://webtv.bpi.fr/doc=17846 2021-12-07 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/17846/20211129-EchMonAR-AU01_01Bpi.mp3 01:36:57 Le rapport du GIEC sorti cet été pointait les conséquences catastrophiques du réchauffement climatique sur nos vies. Peut-on concilier nos économies contemporaines fondées sur la croissance avec le défi climatique ? Avec : Philippe Quirion,  Masson-Delmotte, Dominique Méda Le rapport du GIEC sorti cet été pointait les conséquences catastrophiques du réchauffement climatique sur nos vies. Peut-on concilier nos économies contemporaines fondées sur la croissance avec le défi climatique ? Avec : Philippe Quirion,  Masson-Delmotte, Dominique Méda Le rapport du GIEC sorti cet été pointait les conséquences catastrophiques du réchauffement climatique sur nos vies. Peut-on concilier nos économies contemporaines fondées sur la croissance avec le défi climatique ? Avec : Philippe Quirion,  Masson-Delmotte, Dominique Méda   Bataille pour le climat : enjeux géopolitiques https://webtv.bpi.fr/doc=17764 2021-11-27 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/17764/20211122-MonFilAR-AU01_01Bpi.mp3 01:16:38 Le réchauffement climatique impose une réorientation complète de l’économie mondiale et des mutations profondes dans l’organisation des sociétés. Pour l’Europe, cette transition permettra, à terme, de s’extraire de la dépendance aux importations d’énergies fossiles, mais la course vers la neutralité climatique nourrit aussi de nouvelles formes de rivalités entre grandes puissances. Quels sont les enjeux stratégiques autour du contrôle des technologies bas-carbone ? L’accès aux minerais et métaux est-il la clé de la souveraineté énergétique de demain ? Les tentatives d’alignement entre agendas commercial et climatique risquent-elles d’attiser les tensions internationales ? Avec : Marc-Antoine Eyl-Mazzega, Carole Mathieu Le réchauffement climatique impose une réorientation complète de l’économie mondiale et des mutations profondes dans l’organisation des sociétés. Pour l’Europe, cette transition permettra, à terme, de s’extraire de la dépendance aux importations d’énergies fossiles, mais la course vers la neutralité climatique nourrit aussi de nouvelles formes de rivalités entre grandes puissances. Quels sont les enjeux stratégiques autour du contrôle des technologies bas-carbone ? L’accès aux minerais et métaux est-il la clé de la souveraineté énergétique de demain ? Les tentatives d’alignement entre agendas commercial et climatique risquent-elles d’attiser les tensions internationales ? Avec : Marc-Antoine Eyl-Mazzega, Carole Mathieu Le réchauffement climatique impose une réorientation complète de l’économie mondiale et des mutations profondes dans l’organisation des sociétés. Pour l’Europe, cette transition permettra, à terme, de s’extraire de la dépendance aux importations d’énergies fossiles, mais la course vers la neutralité climatique nourrit aussi de nouvelles formes de rivalités entre grandes puissances. Quels sont les enjeux stratégiques autour du contrôle des technologies bas-carbone ? L’accès aux minerais et métaux est-il la clé de la souveraineté énergétique de demain ? Les tentatives d’alignement entre agendas commercial et climatique risquent-elles d’attiser les tensions internationales ? Avec : Marc-Antoine Eyl-Mazzega, Carole Mathieu   Peut-on atteindre la sobriété numérique ? https://webtv.bpi.fr/doc=17609 2021-09-23 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/17609/20210913-VivDurAR-AU01_01Bpi.mp3 01:05:06 Ces derniers mois, la crise sanitaire a accéléré nos usages du numérique : travail en ligne, appels vidéos, les smartphones et ordinateurs ont permis de garder des contacts professionnels et familiaux. Le fonctionnement du numérique apparaît souvent comme mystérieux et immatériel, pourtant ses impacts écologiques sont bien réels. Le secteur est responsable aujourd’hui de 4% des émissions de gaz à effets de serre, principalement dues aux data centers et aux infrastructures réseau. Comme le souligne The Shift Project dans son rapport « Déployer la sobriété numérique »,ce dernier est donc pour notre société à la fois un outil, qui propose des opportunités réelles, mais aussi un défi, puisque ce domaine est soumis aux contraintes de la transition carbone. Comment alors encadrer ou réguler la croissance de nos systèmes numériques ? Quelles solutions concrètes peut-on proposer ? Peut-on réellement atteindre la sobriété numérique ? Avec : Caroline Sohn Ces derniers mois, la crise sanitaire a accéléré nos usages du numérique : travail en ligne, appels vidéos, les smartphones et ordinateurs ont permis de garder des contacts professionnels et familiaux. Le fonctionnement du numérique apparaît souvent comme mystérieux et immatériel, pourtant ses impacts écologiques sont bien réels. Le secteur est responsable aujourd’hui de 4% des émissions de gaz à effets de serre, principalement dues aux data centers et aux infrastructures réseau. Comme le souligne The Shift Project dans son rapport « Déployer la sobriété numérique »,ce dernier est donc pour notre société à la fois un outil, qui propose des opportunités réelles, mais aussi un défi, puisque ce domaine est soumis aux contraintes de la transition carbone. Comment alors encadrer ou réguler la croissance de nos systèmes numériques ? Quelles solutions concrètes peut-on proposer ? Peut-on réellement atteindre la sobriété numérique ? Avec : Caroline Sohn Ces derniers mois, la crise sanitaire a accéléré nos usages du numérique : travail en ligne, appels vidéos, les smartphones et ordinateurs ont permis de garder des contacts professionnels et familiaux. Le fonctionnement du numérique apparaît souvent comme mystérieux et immatériel, pourtant ses impacts écologiques sont bien réels. Le secteur est responsable aujourd’hui de 4% des émissions de gaz à effets de serre, principalement dues aux data centers et aux infrastructures réseau. Comme le souligne The Shift Project dans son rapport « Déployer la sobriété numérique »,ce dernier est donc pour notre société à la fois un outil, qui propose des opportunités réelles, mais aussi un défi, puisque ce domaine est soumis aux contraintes de la transition carbone. Comment alors encadrer ou réguler la croissance de nos systèmes numériques ? Quelles solutions concrètes peut-on proposer ? Peut-on réellement atteindre la sobriété numérique ? Avec : Caroline Sohn   Vers une alimentation durable ? https://webtv.bpi.fr/doc=17063 2021-04-19 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/17063/20210329-VivDurAR-AU01_01Bpi_01.mp3 01:17:30 Face aux nombreuses crises qui menacent aujourd’hui la stabilité du monde et la souveraineté alimentaire des peuples, il paraît urgent de remettre en question notre modèle agricole et de trouver un nouveau paradigme alimentaire pour y faire face. Nos façons de consommer et de produire doivent être interrogées. Mais que recouvre exactement la notion d’alimentation durable ? Comment mettre en place un système alimentaire englobant à la fois les pratiques de consommation, la production alimentaire, la distribution et l’approvisionnement des villes ? Avec : Mathilde Coudray, Yuna Chiffoleau Face aux nombreuses crises qui menacent aujourd’hui la stabilité du monde et la souveraineté alimentaire des peuples, il paraît urgent de remettre en question notre modèle agricole et de trouver un nouveau paradigme alimentaire pour y faire face. Nos façons de consommer et de produire doivent être interrogées. Mais que recouvre exactement la notion d’alimentation durable ? Comment mettre en place un système alimentaire englobant à la fois les pratiques de consommation, la production alimentaire, la distribution et l’approvisionnement des villes ? Avec : Mathilde Coudray, Yuna Chiffoleau Face aux nombreuses crises qui menacent aujourd’hui la stabilité du monde et la souveraineté alimentaire des peuples, il paraît urgent de remettre en question notre modèle agricole et de trouver un nouveau paradigme alimentaire pour y faire face. Nos façons de consommer et de produire doivent être interrogées. Mais que recouvre exactement la notion d’alimentation durable ? Comment mettre en place un système alimentaire englobant à la fois les pratiques de consommation, la production alimentaire, la distribution et l’approvisionnement des villes ? Avec : Mathilde Coudray, Yuna Chiffoleau   Quels métiers pour les ingénieurs de demain ? https://webtv.bpi.fr/doc=16852 2021-02-10 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/16852/20210204-IngDemAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 01:16:01 Aujourd’hui pour de plus en plus d’élèves-ingénier(e)s, la qualité et le sens du travail sont primordiaux. On constate depuis quelques années une évolution dans leur choix de carrière, puisque nombre d’entre eux préfèrent se tourner vers des petites structures à taille humaine plutôt que de travailler dans des grands groupes. Comment expliquer cette évolution ? Cette génération, consciente d’avoir un rôle à jouer dans la société, s’interroge afin de mettre la technologie au service de l’intérêt général. Comment trouver alors un cadre de travail en adéquation avec des aspirations telles que l’écologie et le développement durable ? Quelles sont les formations pour ces ingénieurs de demain ? Avec : Clémence Vorreux, Philippe Drobinski Aujourd’hui pour de plus en plus d’élèves-ingénier(e)s, la qualité et le sens du travail sont primordiaux. On constate depuis quelques années une évolution dans leur choix de carrière, puisque nombre d’entre eux préfèrent se tourner vers des petites structures à taille humaine plutôt que de travailler dans des grands groupes. Comment expliquer cette évolution ? Cette génération, consciente d’avoir un rôle à jouer dans la société, s’interroge afin de mettre la technologie au service de l’intérêt général. Comment trouver alors un cadre de travail en adéquation avec des aspirations telles que l’écologie et le développement durable ? Quelles sont les formations pour ces ingénieurs de demain ? Avec : Clémence Vorreux, Philippe Drobinski Aujourd’hui pour de plus en plus d’élèves-ingénier(e)s, la qualité et le sens du travail sont primordiaux. On constate depuis quelques années une évolution dans leur choix de carrière, puisque nombre d’entre eux préfèrent se tourner vers des petites structures à taille humaine plutôt que de travailler dans des grands groupes. Comment expliquer cette évolution ? Cette génération, consciente d’avoir un rôle à jouer dans la société, s’interroge afin de mettre la technologie au service de l’intérêt général. Comment trouver alors un cadre de travail en adéquation avec des aspirations telles que l’écologie et le développement durable ? Quelles sont les formations pour ces ingénieurs de demain ? Avec : Clémence Vorreux, Philippe Drobinski   Quels métiers pour les ingénieurs de demain ? https://webtv.bpi.fr/doc=16852 2021-02-10 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/16852/20210204-IngDemAR-AU01_01Bpi.mp3 01:16:01 Aujourd’hui pour de plus en plus d’élèves-ingénier(e)s, la qualité et le sens du travail sont primordiaux. On constate depuis quelques années une évolution dans leur choix de carrière, puisque nombre d’entre eux préfèrent se tourner vers des petites structures à taille humaine plutôt que de travailler dans des grands groupes. Comment expliquer cette évolution ? Cette génération, consciente d’avoir un rôle à jouer dans la société, s’interroge afin de mettre la technologie au service de l’intérêt général. Comment trouver alors un cadre de travail en adéquation avec des aspirations telles que l’écologie et le développement durable ? Quelles sont les formations pour ces ingénieurs de demain ? Avec : Clémence Vorreux, Philippe Drobinski Aujourd’hui pour de plus en plus d’élèves-ingénier(e)s, la qualité et le sens du travail sont primordiaux. On constate depuis quelques années une évolution dans leur choix de carrière, puisque nombre d’entre eux préfèrent se tourner vers des petites structures à taille humaine plutôt que de travailler dans des grands groupes. Comment expliquer cette évolution ? Cette génération, consciente d’avoir un rôle à jouer dans la société, s’interroge afin de mettre la technologie au service de l’intérêt général. Comment trouver alors un cadre de travail en adéquation avec des aspirations telles que l’écologie et le développement durable ? Quelles sont les formations pour ces ingénieurs de demain ? Avec : Clémence Vorreux, Philippe Drobinski Aujourd’hui pour de plus en plus d’élèves-ingénier(e)s, la qualité et le sens du travail sont primordiaux. On constate depuis quelques années une évolution dans leur choix de carrière, puisque nombre d’entre eux préfèrent se tourner vers des petites structures à taille humaine plutôt que de travailler dans des grands groupes. Comment expliquer cette évolution ? Cette génération, consciente d’avoir un rôle à jouer dans la société, s’interroge afin de mettre la technologie au service de l’intérêt général. Comment trouver alors un cadre de travail en adéquation avec des aspirations telles que l’écologie et le développement durable ? Quelles sont les formations pour ces ingénieurs de demain ? Avec : Clémence Vorreux, Philippe Drobinski   Des droits pour la nature ? https://webtv.bpi.fr/doc=16102 2020-11-23 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/16102/20201005-VivDurAR-AV01_01Bpi_01_vis.mp4 01:44:40 Alors que les dérèglements climatiques se multiplient, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour demander la reconnaissance de droits de la nature, afin de protéger forêts, rivières et montagnes face aux tentatives d’appropriation et d’exploitation abusives. Comment modifier les pratiques industrielles qui ne respectent pas les limites écologiques et mettent en danger l’humanité ? Faut-il inscrire la notion d’écocide dans le droit international pour lutter contre la destruction de la planète et de ses ressources ? Des écosystèmes (les fleuves par exemple) peuvent-ils devenir sujets de droit ? Certaines initiatives voient le jour, comme le parlement de Loire ou le parlement de l'Etang de Berre. Certaines cultures - africaines, amérindiennes - se distinguent de l'individualisme occidental et ont une vision collective de la nature comme bien commun. Il importe en effet de trouver un récit positif et mobilisateur de la nature. Avec : François Ost, Valérie Cabanes Alors que les dérèglements climatiques se multiplient, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour demander la reconnaissance de droits de la nature, afin de protéger forêts, rivières et montagnes face aux tentatives d’appropriation et d’exploitation abusives. Comment modifier les pratiques industrielles qui ne respectent pas les limites écologiques et mettent en danger l’humanité ? Faut-il inscrire la notion d’écocide dans le droit international pour lutter contre la destruction de la planète et de ses ressources ? Des écosystèmes (les fleuves par exemple) peuvent-ils devenir sujets de droit ? Certaines initiatives voient le jour, comme le parlement de Loire ou le parlement de l'Etang de Berre. Certaines cultures - africaines, amérindiennes - se distinguent de l'individualisme occidental et ont une vision collective de la nature comme bien commun. Il importe en effet de trouver un récit positif et mobilisateur de la nature. Avec : François Ost, Valérie Cabanes Alors que les dérèglements climatiques se multiplient, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour demander la reconnaissance de droits de la nature, afin de protéger forêts, rivières et montagnes face aux tentatives d’appropriation et d’exploitation abusives. Comment modifier les pratiques industrielles qui ne respectent pas les limites écologiques et mettent en danger l’humanité ? Faut-il inscrire la notion d’écocide dans le droit international pour lutter contre la destruction de la planète et de ses ressources ? Des écosystèmes (les fleuves par exemple) peuvent-ils devenir sujets de droit ? Certaines initiatives voient le jour, comme le parlement de Loire ou le parlement de l'Etang de Berre. Certaines cultures - africaines, amérindiennes - se distinguent de l'individualisme occidental et ont une vision collective de la nature comme bien commun. Il importe en effet de trouver un récit positif et mobilisateur de la nature. Avec : François Ost, Valérie Cabanes   Des droits pour la nature ? https://webtv.bpi.fr/doc=16102 2020-11-23 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/16102/20201005-VivDurAR-AU01_01Bpi.mp3 01:44:40 Alors que les dérèglements climatiques se multiplient, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour demander la reconnaissance de droits de la nature, afin de protéger forêts, rivières et montagnes face aux tentatives d’appropriation et d’exploitation abusives. Comment modifier les pratiques industrielles qui ne respectent pas les limites écologiques et mettent en danger l’humanité ? Faut-il inscrire la notion d’écocide dans le droit international pour lutter contre la destruction de la planète et de ses ressources ? Des écosystèmes (les fleuves par exemple) peuvent-ils devenir sujets de droit ? Certaines initiatives voient le jour, comme le parlement de Loire ou le parlement de l'Etang de Berre. Certaines cultures - africaines, amérindiennes - se distinguent de l'individualisme occidental et ont une vision collective de la nature comme bien commun. Il importe en effet de trouver un récit positif et mobilisateur de la nature. Avec : François Ost, Valérie Cabanes Alors que les dérèglements climatiques se multiplient, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour demander la reconnaissance de droits de la nature, afin de protéger forêts, rivières et montagnes face aux tentatives d’appropriation et d’exploitation abusives. Comment modifier les pratiques industrielles qui ne respectent pas les limites écologiques et mettent en danger l’humanité ? Faut-il inscrire la notion d’écocide dans le droit international pour lutter contre la destruction de la planète et de ses ressources ? Des écosystèmes (les fleuves par exemple) peuvent-ils devenir sujets de droit ? Certaines initiatives voient le jour, comme le parlement de Loire ou le parlement de l'Etang de Berre. Certaines cultures - africaines, amérindiennes - se distinguent de l'individualisme occidental et ont une vision collective de la nature comme bien commun. Il importe en effet de trouver un récit positif et mobilisateur de la nature. Avec : François Ost, Valérie Cabanes Alors que les dérèglements climatiques se multiplient, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour demander la reconnaissance de droits de la nature, afin de protéger forêts, rivières et montagnes face aux tentatives d’appropriation et d’exploitation abusives. Comment modifier les pratiques industrielles qui ne respectent pas les limites écologiques et mettent en danger l’humanité ? Faut-il inscrire la notion d’écocide dans le droit international pour lutter contre la destruction de la planète et de ses ressources ? Des écosystèmes (les fleuves par exemple) peuvent-ils devenir sujets de droit ? Certaines initiatives voient le jour, comme le parlement de Loire ou le parlement de l'Etang de Berre. Certaines cultures - africaines, amérindiennes - se distinguent de l'individualisme occidental et ont une vision collective de la nature comme bien commun. Il importe en effet de trouver un récit positif et mobilisateur de la nature. Avec : François Ost, Valérie Cabanes   Agir pour la transition écologique https://webtv.bpi.fr/doc=15147 2020-02-18 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15147/20200120-VivDurAR-AU01_01Bpi.mp3 01:42:38 Changement climatique, réduction de la biodiversité, diminution des ressources naturelles… Les enjeux environnementaux sont de plus en plus préoccupants. L’urgence climatique fait naître différentes formes de mobilisations dans la société. Quel nouveau modèle économique et social mettre en place pour répondre aux enjeux écologiques ? Quelle échelle est la plus efficace pour favoriser la transition écologique ? Quel peut être l'impact des gestes individuels face à un enjeu global ? Pour réduire notre impact environnemental, quel schéma énergétique adopter ? Est-il encore possible d’atteindre une économie quasi neutre en carbone à l’horizon 2050 ? Avec : François Gemenne Changement climatique, réduction de la biodiversité, diminution des ressources naturelles… Les enjeux environnementaux sont de plus en plus préoccupants. L’urgence climatique fait naître différentes formes de mobilisations dans la société. Quel nouveau modèle économique et social mettre en place pour répondre aux enjeux écologiques ? Quelle échelle est la plus efficace pour favoriser la transition écologique ? Quel peut être l'impact des gestes individuels face à un enjeu global ? Pour réduire notre impact environnemental, quel schéma énergétique adopter ? Est-il encore possible d’atteindre une économie quasi neutre en carbone à l’horizon 2050 ? Avec : François Gemenne Changement climatique, réduction de la biodiversité, diminution des ressources naturelles… Les enjeux environnementaux sont de plus en plus préoccupants. L’urgence climatique fait naître différentes formes de mobilisations dans la société. Quel nouveau modèle économique et social mettre en place pour répondre aux enjeux écologiques ? Quelle échelle est la plus efficace pour favoriser la transition écologique ? Quel peut être l'impact des gestes individuels face à un enjeu global ? Pour réduire notre impact environnemental, quel schéma énergétique adopter ? Est-il encore possible d’atteindre une économie quasi neutre en carbone à l’horizon 2050 ? Avec : François Gemenne   Agir pour la transition écologique https://webtv.bpi.fr/doc=15147 2020-02-18 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/15147/20200120-VivDurAR-AV01_01Bpi_V2_01_vis.mp4 01:42:38 Changement climatique, réduction de la biodiversité, diminution des ressources naturelles… Les enjeux environnementaux sont de plus en plus préoccupants. L’urgence climatique fait naître différentes formes de mobilisations dans la société. Quel nouveau modèle économique et social mettre en place pour répondre aux enjeux écologiques ? Quelle échelle est la plus efficace pour favoriser la transition écologique ? Quel peut être l'impact des gestes individuels face à un enjeu global ? Pour réduire notre impact environnemental, quel schéma énergétique adopter ? Est-il encore possible d’atteindre une économie quasi neutre en carbone à l’horizon 2050 ? Avec : François Gemenne Changement climatique, réduction de la biodiversité, diminution des ressources naturelles… Les enjeux environnementaux sont de plus en plus préoccupants. L’urgence climatique fait naître différentes formes de mobilisations dans la société. Quel nouveau modèle économique et social mettre en place pour répondre aux enjeux écologiques ? Quelle échelle est la plus efficace pour favoriser la transition écologique ? Quel peut être l'impact des gestes individuels face à un enjeu global ? Pour réduire notre impact environnemental, quel schéma énergétique adopter ? Est-il encore possible d’atteindre une économie quasi neutre en carbone à l’horizon 2050 ? Avec : François Gemenne Changement climatique, réduction de la biodiversité, diminution des ressources naturelles… Les enjeux environnementaux sont de plus en plus préoccupants. L’urgence climatique fait naître différentes formes de mobilisations dans la société. Quel nouveau modèle économique et social mettre en place pour répondre aux enjeux écologiques ? Quelle échelle est la plus efficace pour favoriser la transition écologique ? Quel peut être l'impact des gestes individuels face à un enjeu global ? Pour réduire notre impact environnemental, quel schéma énergétique adopter ? Est-il encore possible d’atteindre une économie quasi neutre en carbone à l’horizon 2050 ? Avec : François Gemenne