BPI. Débats en ligne : Autoformation https://webtv.bpi.fr FR Mon, 24 Jan 2022 20:37:33 +0100 Mon, 24 Jan 2022 20:37:33 +0100 https://webtv.bpi.fr/design/images/logo_bpi.jpg Bibliothèque publique d'information. Débats en ligne https://webtv.bpi.fr Bibliothèque publique d'information Bibliothèque publique d'information Autoformation Autoformation Je MOOC, tu MOOCs… Comment apprendre en ligne ? https://webtv.bpi.fr/doc=16856 2021-02-17 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/16856/20210211-AppLigAR-AU01_01Bpi.mp3 01:14:53 À l’heure où les usages numériques explosent, où les ressources et formations en ligne se multiplient, quelles “nouvelles” façons d’apprendre s’esquissent-elles en cette période de crise sanitaire ? Comment apprentissages en présentiel et à distance, en groupe et en autonomie tentent-ils de se conjuguer, à tous les âges de la vie ? Dans cette actualité, les MOOCs (Massive Open Online Courses), cours en ligne gratuits et ouverts à tous sur inscription, nés à la fin des années 2000, trouvent toute leur place : passé l’effet de mode des premières années, la production de MOOCs perdure, revivifiée depuis l’an dernier par la mutation des pratiques et le développement de nouveaux dispositifs hybrides. Mais apprend-on de la même façon en ligne, en présentiel, à travers des formations mixtes ou hybrides ? Et quelles limites pour ces dispositifs reposant quasi exclusivement sur le numérique ? Avec : Catherine Tcheng Blairon, Pascal Plantard À l’heure où les usages numériques explosent, où les ressources et formations en ligne se multiplient, quelles “nouvelles” façons d’apprendre s’esquissent-elles en cette période de crise sanitaire ? Comment apprentissages en présentiel et à distance, en groupe et en autonomie tentent-ils de se conjuguer, à tous les âges de la vie ? Dans cette actualité, les MOOCs (Massive Open Online Courses), cours en ligne gratuits et ouverts à tous sur inscription, nés à la fin des années 2000, trouvent toute leur place : passé l’effet de mode des premières années, la production de MOOCs perdure, revivifiée depuis l’an dernier par la mutation des pratiques et le développement de nouveaux dispositifs hybrides. Mais apprend-on de la même façon en ligne, en présentiel, à travers des formations mixtes ou hybrides ? Et quelles limites pour ces dispositifs reposant quasi exclusivement sur le numérique ? Avec : Catherine Tcheng Blairon, Pascal Plantard À l’heure où les usages numériques explosent, où les ressources et formations en ligne se multiplient, quelles “nouvelles” façons d’apprendre s’esquissent-elles en cette période de crise sanitaire ? Comment apprentissages en présentiel et à distance, en groupe et en autonomie tentent-ils de se conjuguer, à tous les âges de la vie ? Dans cette actualité, les MOOCs (Massive Open Online Courses), cours en ligne gratuits et ouverts à tous sur inscription, nés à la fin des années 2000, trouvent toute leur place : passé l’effet de mode des premières années, la production de MOOCs perdure, revivifiée depuis l’an dernier par la mutation des pratiques et le développement de nouveaux dispositifs hybrides. Mais apprend-on de la même façon en ligne, en présentiel, à travers des formations mixtes ou hybrides ? Et quelles limites pour ces dispositifs reposant quasi exclusivement sur le numérique ? Avec : Catherine Tcheng Blairon, Pascal Plantard   Je MOOC, tu MOOCs… Comment apprendre en ligne ? https://webtv.bpi.fr/doc=16856 2021-02-17 https://webtv.bpi.fr/download/podcast/16856/20210211-AppLigAR-AV01_01Bpi_vis.mp4 01:14:53 À l’heure où les usages numériques explosent, où les ressources et formations en ligne se multiplient, quelles “nouvelles” façons d’apprendre s’esquissent-elles en cette période de crise sanitaire ? Comment apprentissages en présentiel et à distance, en groupe et en autonomie tentent-ils de se conjuguer, à tous les âges de la vie ? Dans cette actualité, les MOOCs (Massive Open Online Courses), cours en ligne gratuits et ouverts à tous sur inscription, nés à la fin des années 2000, trouvent toute leur place : passé l’effet de mode des premières années, la production de MOOCs perdure, revivifiée depuis l’an dernier par la mutation des pratiques et le développement de nouveaux dispositifs hybrides. Mais apprend-on de la même façon en ligne, en présentiel, à travers des formations mixtes ou hybrides ? Et quelles limites pour ces dispositifs reposant quasi exclusivement sur le numérique ? Avec : Catherine Tcheng Blairon, Pascal Plantard À l’heure où les usages numériques explosent, où les ressources et formations en ligne se multiplient, quelles “nouvelles” façons d’apprendre s’esquissent-elles en cette période de crise sanitaire ? Comment apprentissages en présentiel et à distance, en groupe et en autonomie tentent-ils de se conjuguer, à tous les âges de la vie ? Dans cette actualité, les MOOCs (Massive Open Online Courses), cours en ligne gratuits et ouverts à tous sur inscription, nés à la fin des années 2000, trouvent toute leur place : passé l’effet de mode des premières années, la production de MOOCs perdure, revivifiée depuis l’an dernier par la mutation des pratiques et le développement de nouveaux dispositifs hybrides. Mais apprend-on de la même façon en ligne, en présentiel, à travers des formations mixtes ou hybrides ? Et quelles limites pour ces dispositifs reposant quasi exclusivement sur le numérique ? Avec : Catherine Tcheng Blairon, Pascal Plantard À l’heure où les usages numériques explosent, où les ressources et formations en ligne se multiplient, quelles “nouvelles” façons d’apprendre s’esquissent-elles en cette période de crise sanitaire ? Comment apprentissages en présentiel et à distance, en groupe et en autonomie tentent-ils de se conjuguer, à tous les âges de la vie ? Dans cette actualité, les MOOCs (Massive Open Online Courses), cours en ligne gratuits et ouverts à tous sur inscription, nés à la fin des années 2000, trouvent toute leur place : passé l’effet de mode des premières années, la production de MOOCs perdure, revivifiée depuis l’an dernier par la mutation des pratiques et le développement de nouveaux dispositifs hybrides. Mais apprend-on de la même façon en ligne, en présentiel, à travers des formations mixtes ou hybrides ? Et quelles limites pour ces dispositifs reposant quasi exclusivement sur le numérique ? Avec : Catherine Tcheng Blairon, Pascal Plantard